Avec le bon filament l’impression 3D d’un immeuble c’est possible en Chine

3d printing chine

L’imprimante 3D est une technologie au potentiel extraordinaire qui est en phase de révolutionner nos modes de production. Ses champs d’application sont incroyablement vastes et les possibilités qu’elle offre quasi infinies!

De la fabrication de prothèses ou d’organes a celle de voitures, d’objets comestibles…Mais la Chine encore une fois bat les records avec la création d’une imprimante 3D gigantesque vouée a la construction immobilière.

Exploit dans le domaine de l’impression 3D dans la province du Jiangsu

C’est la société WinSun, basée en Chine, qui a eu l’initiative du projet. Une villa et un immeuble complet de cinq étages dont les murs sont obtenus par impression 3D. L’exploit est réalisé dans le parc industriel de Suzhon, dans la province de Jiangsu, a l’est de la Chine.

L’imprimante 3D utilisée mesure pas moins de 6 mètres de haut pour 10 mètres de large et 40 de longueur! Son fonctionnement est similaire a celui d’une imprimante 3D classique. Le procédé est entièrement contrôlé par un logiciel CAO (Création Assistée par Ordinateur).

Des filaments 3D écologiques pour une construction solide

Mais si tous les matériaux sont utilisables avec les imprimantes 3D, celui utilisé ici est un peu particulier puisqu’il s’agit d’un béton contenant des durcisseurs spéciaux permettant un durcissement instantané des couches successives. Ce béton est obtenu a partir de ciment a prise rapide,d’un agent solidifiant et de déchets industriels. Les murs des bâtiments ont été imprimés un par un avant d’être assemblés sur le site de construction, comme une maison en kit!

33

A ceci près que ces murs obtenus par impression 3D présentent déjà des décors intérieurs et extérieurs.

Plus rapide et moins cher

Mais si l’initiative vaut le détour pour la prouesse technique insolite, elle représente également une innovation des plus rentables. Selon la société WinSun l’impression 3D permettrait d’économiser 60% des matériaux habituellement recuis pour ce type de construction. Le temps de mise en Oeuvre serait diminue d’environ 70% et les coûts de production de près de 80%! La construction de la villa n’aura au final coûté que 140 000 euros. WinSun projetterait de poursuivre sur sa lance avec la construction par ce même procédé de pas moins de 100 immeubles a travers l’empire du Milieu.

28

Et cette construction ne serait pas une première; en effet WinSu affirme être parvenu a construire 10 villas en l’espace de 24 heures en Mars dernier. Un exploit qui prouve la faisabilité et efficacité de la méthode en terme de gain de temps (50 a 70% selon WinSu). L’immeuble de 5 étages est en revanche le premier bâtiment imprimé avec une imprimante 3D  d’une telle envergure. Une société américaine ayant également entrepris la construction de maisons par impression 3D, mais s’était quand a elle limitée à des maisons de 225 métres carré…

mp713608_1422173558615_13_th_fv23

Quand le potentiel extraordinaire de la Chine rencontre celui de l’impression 3D, y a-t-il des limites au progrès?…

Pour en savoir plus sur la Chine

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.