De nombreuses célébrités chinoises ont recours à la chirurgie plastique

chirurgie plastique chine

Avec la croissance rapide de la chine et l’augmentation des revenus, les chinois ont désormais de plus en plus recours à la chirurgie plastique, afin de rehausser leur beauté et de se sentir mieux dans leur peau.

Le marché de la chirurgie plastique en Chine

Le marché de la chirurgie plastique en Chine augmente très rapidement. En seulement deux décennies, la chirurgie plastique est devenue la quatrième façon la plus populaire de dépenser son argent en Chine.

Il n’existe pas vraiment de chiffres officiels, mais en 2009, la Société internationale de chirurgie plastique a estimé que la Chine était le troisième pays, derrière les États-Unis et le Brésil, avec plus de deux millions d’opérations annuellement. Et ce nombre d’opérations double chaque année.

La chirurgie esthétique est une industrie de 2,5 milliards de dollars par an en Chine, et elle augmente à un rythme de 20% par an selon l’agence de presse officielle Xinhua. Des cliniques de chirurgie esthétique avec des noms comme « Dreaming Girl’s Fantasy » apparaissent partout, avec plus de 10 000 établissements médicaux offrant des services chirurgicaux.

Parmi les chirurgies les plus réalisées en chine on compte : La chirurgie des paupières, la chirurgie du nez, les soulèvements faciaux et les traitements anti-rides. L’opération la plus pratiquée est la chirurgie de la double paupière, qui permet de rendre les yeux plus grands en ajoutant des plis. La deuxième opération la plus populaire est la chirurgie du nez. Habituellement, le visage des chinois est plat par rapport aux Européens. En mettant un implant, il rend le nez plus important.

La chirurgie plastique : nouvelle tendance chinoise

Beaucoup de jeunes chinois, en particulier les femmes, qui cherchent la gloire et la fortune, finissent par passer sous le bistouri d’un chirurgien plastique. En effet, au cours de ces dernières années, devenir une star en ligne, nécessite d’avoir une bonne plastique.

De plus en plus on rencontre un nombre important de chinoises, qui décident d’avoir recours à la chirurgie à des fins esthétiques. Beaucoup d’entre elles sont confrontées à des problèmes de dépendance, de défiguration et du manque d’estime de soi.

Selon les données recueillies par la Fédération des femmes de Chine, la chirurgie plastique a rapporté près de 300 milliards de yuans (US $ 4,8 milliards) en 2010. Par conséquent, la Chine est le troisième au monde pour ses 3,4 millions de chirurgies plastiques réalisées.

Selon les chiffres mondiaux publiés l’année dernière par la « International Society of Aesthetic Plastic Surgeons », La Corée du sud est très vite devenue le leader mondial de la chirurgie plastique, avec plus d’Operations chirurgicales effectuées que n’importe quelle autre nation.  Le marché de la chirurgie plastique de Corée du Sud est très sollicité par les Chinois. Grace aux visas de tourisme médical facile à obtenir, les chinois peuvent en toute facilite profiter des soins chirurgicaux hauts de gamme de la Corée du Sud et ses médecins bien formés.

Pourquoi les Chinois sont-ils si obsédés par la chirurgie plastique?

Les chinois de la « nouvelle génération », énumèrent trois importantes raisons pour lesquelles ils aiment tant la chirurgie: le travail, le petit ami et l’image de soi. D’autres raisons implique également la marge socio-économique changeante de la Chine.

La clientèle varie également selon la profession et l’âge. Au début, les acteurs, les danseurs et les autres membres des arts du spectacle étaient les principaux consommateurs de chirurgie plastique. Mais, ces dernières années, les célébrités sont aussi entrées dans le jeu. Désormais, on note également beaucoup d’étudiants qui décident de faire de la chirurgie plastique. C’est désormais si simple pour de faire de la chirurgie car beaucoup de chinois reçoivent une chirurgie plastique en guise de cadeau (l’obtention du diplôme, la Saint-Valentin ou la fête des femmes). Les cas particuliers de chirurgie plastique incluent les couples qui veulent se ressembler, les personnes âgées pour éviter les examens physiques à la sécurité de l’aéroport et les «héros» défigurés honorés.

C’est le cas de Xiaoqing, une jeune femme chinoise, travaillant dans une entreprise internet à Shanghai. Elle a avoué avoir eu recours à la chirurgie plastique pour ressembler à Jessica Alba, car son petit ami de l’époque était un grand fan d’Alba.

Des cas similaires sont très présents en chine.

Sur le marché de la chirurgie plastique, les femmes dépassent largement leurs homologues masculins. Les chirurgies masculines connaissent désormais une ascension fulgurante. Au cours des dernières années, les statistiques masculines ont doublées et représentent maintenant 10% du marché de la chirurgie plastique. La plupart sont des demandeurs d’emploi et des hommes d’âge moyen.

Coûts réels

Il existe plus de 34 000 établissements de chirurgie esthétique en Chine, dont des hôpitaux, des cliniques et des salons de beauté. La qualité du service est à la fois haut de gamme et bas de gamme. Les cliniques privées sont généralement plus chères que les hôpitaux publics.

La plupart des chinois qui ont recours à la chirurgie plastique, recherchent les soins suivant : une double chirurgie des paupières et une rhinoplastie à l’aide d’un implant en silicone pour augmenter le pont du nez. Beaucoup de femmes ont également subi une chirurgie en V, une procédure de contournement de jawline populaire en Corée du Sud qui donne au visage une apparence plus étroite, en forme de cœur. Les yeux larges, les ponts hauts du nez et les visages étroits avec les mentons pointu sont des caractéristiques convoitées parmi de nombreuses femmes asiatiques, et un certain nombre de femmes chinoises (et hommes) affluent vers la Corée du Sud dans l’espoir d’atteindre ce regard aux mains de chirurgiens qualifiés. (source MarketingtoChina)

Les facteurs de risque s’ajoutent définitivement aux coûts. L’industrie de la chirurgie plastique en Chine augmente à une vitesse impressionnante.

Les célébrités sont des exemples palpables que la chirurgie plastiques peut mal se passer. Le chanteur Wang Bei est décédé lors d’une opération de chirurgie plastique. L’ancien danseur Wang Baobao ne savait pas quand arrêter et a subi plus de 170 opérations. On note également la star chinoise du net Pink Baby, qui porte un masque chirurgical quand elle apparaît à la télévision, non seulement pour protéger son identité, mais aussi parce qu’elle prétend avoir été défigurée par plus de 200 chirurgies plastiques depuis l’âge de 16 ans.

Alors que de plus en plus de médecins veulent devenir chirurgiens plasticiens, il est très important de choisir un chirurgien avec de bonnes qualifications et une expérience clinique.

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.