Médecine Chinoise : Le développement de la médecine traditionnelle chinoise dans le monde occidental

médecine chinoise

La médecine traditionnelle chinoise est un ensemble de traitements vieux de plus de trois millénaires. Elle favorise la naturalité avec notamment des thérapies à base d’herbes, de l’acupuncture, des massages ou encore des exercices physiques. Les médicaments traditionnels chinois (MTC) possèdent plus de 12 000 variétés. Encore extrêmement populaire en Chine, ces pratiques sont de plus en plus populaires dans les pays occidentaux.

Ainsi, il y a quelques mois, lors de la conférence de Boulogne, les scientifiques européens et chinois ont entamé un dialogue pour effectuer un rapprochement et améliorer les médecines des deux cultures. L’un des axes de travail est la modernisation de la médecine chinoise qui doit respecter les conditions des normes thérapeutiques plus rigoureuses.

A la fin des années 2000, Pékin avait mis en lumière l’importance de l’héritage de la MTC, tout en rappelant l’obligation de la rendre plus moderne pour son expansion dans un contexte plus internationale. En effet, cette annonce a marqué le lancement d’une campagne visant à faire progresser la vieille médecine chinoise. Selon la ligne officielle adoptée, l’objectif à long terme était de se tourner vers l’innovation des médicaments existants tout en se préservant la spécificité des médicaments traditionnels qui font la force et la popularité de la médecine chinoise.

Cette modernisation est lancée à l’heure où la grande majorité du marché des médicaments international est dominée par les Etats Unis et l’Europe bien qu’on utilise déjà des herbes médicinales chinoises en Indonésie, en Singapour, en Russie ou encore Australie. Pour percer le marché européen ou américain, les médicaments chinois devront passer par le contrôle de qualité  et de norme des propriétés pharmacologiques. Mais déjà, on voit que la Chine a du mal à surmonter l’étape d’évaluation selon les exigences des normes européennes. Le gouvernement de Pékin cherche à simplifier l’obtention des autorisations d’exportation des médicaments de la MTC aux USA et en Europe, notamment comme remède pour des problèmes cardiovasculaires ou encore pour les traitements en faveur de ménopause.

Quelques années plus tard, force est de constater que ces efforts ce sont avérés payant au regard de la croissance de la médecine traditionnelle chinoise tout autour du monde. Selon le bureau national des statistiques chinois, le marché de la MTC totalisait plus de 500 milliard de yuan en 2012. Cela représente plus de 30% du total de l’industrie de la médecine mondial. On observe une croissance d’environ 15% tous les ans.

Surtout, la médecine traditionnelle chinoise a été reconnue dans tous les plus grands pays du monde et les écoles enseignant les pratiques tirées de la plus pure tradition chinoise se multiplient tout autour du monde. Avec de plus l’effet de mode que des pratiques comme l’acupuncture, la Médecine traditionnelle Chinoise semble avoir réussi son pari de s’imposer hors de ses frontières, reconnue dans toute l’Asie et le monde entier.

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.