Comment se soigner en Chine ?

se soigner en chine

Vous vous êtes faits mal lors de votre premier entrainement de kung-fu ? Ou vous avez peut-être une inflammation de la gorge à force de cracher, seule façon rapide de vous acclimater que vous ayez trouvée ? A moins que vos adducteurs n’aient pas supporté la dernière séance de Taïchi ? En résumé, vous avez besoin d’aide pour vous remettre d’aplomb et vous hésitez : consulter un médecin, prendre une potion insipide aux plantes ou vous faire masser (notamment par ces non-voyants près du bureau) ? Voici quelques conseils pour se soigner en Chine :

Ce n’est pas trop grave, pas besoin d’examen ?

Sexy chinese nurse, Somebody get me a doctor

Vous n’avez qu’un petit souci de santé, un gros rhume ou un mal de crâne. Vous n’avez donc absolument pas l’envie de passer une demi-journée à l’hôpital. Dans ce cas, afin d’économiser votre temps et quelques yuans, je vous conseille de vous rendre directement à la pharmacie. Vous pourrez y acheter les médicaments appropriés, la plupart sont disponibles sans ordonnance et les prix ne sont pas excessifs. On retrouve souvent les équivalents de nos médicaments français. Par exemple, Voltarène devient 扶他林 (fu ta lin) ou Aspirine 阿司匹林 (a si pi lin) etc.. Le pharmacien pourra également vous conseiller. N’hésitez pas à lui demander son petit dictionnaire des principes actifs ou des noms commerciaux traduits en chinois.

Pas le choix, il faut consulter…

En Chine, tous les médecins exercent à l’hôpital. Le bon docteur de famille qui nous suit depuis notre enfance et qui soigne à domicile n’existe pas ici. Pas de généraliste au coin de la rue. Lorsqu’on a un problème de santé, c’est l’hôpital, direct. L’avantage est qu’on est sûr de trouver le spécialiste adéquate, que ce soit en médecine occidentale ou traditionnelle chinoise.

La seconde info importante est que votre carte vitale ne vous servira à rien.  N’espérez pas voir la sécurité sociale française vous rembourser une facture d’un hôpital chinois ou vous rapatrier en Falcon en cas d’intoxication alimentaire.

Se soigner en Chine : c’est bon, je suis couvert

Si vous avez souscrits une assurance santé et que vous êtes bien couverts, dans ce cas, je vous conseille de vous diriger vers les centres médicaux pour étrangers. Ces établissements haut de gamme, modernes et bien équipés, n’ont rien à envier à nos hôpitaux occidentaux. Cependant, les médecins n’y sont pas forcément plus compétents que dans les dispensaires ordinaires et les prix y sont très chers. Mais un laowai s’y sentira plus à l’aise car les médecins parlent anglais. L’environnement est calme, agréable et le temps d’attente plus court. On n’est pas obligé de guetter le moindre mouvement pour trouver une place assise.

Cela coûte un bras, heureusement que c’est l’assurance qui paie

Comme je vous l’indiquai plus haut, le prix d’une consultation standard pour un médecin généraliste est élevée. En général entre 400 et 600 rmb. Pour une radio, il faudra compter entre 700 et 1000 kuai. Notez que selon le montant de vos frais et surtout de votre contrat d’assurance, vous devrez ou non vous acquitter sur place du montant de la facture. Attention aussi aux tarifs des interventions chirurgicales. Ils peuvent rapidement devenir exorbitants. On peut facilement se retrouver à payer 10 000 euros pour une opération chirurgicale et quelques jours d’hospitalisations. Alors si vous ne voulez pas vous retrouver à négocier un crédit avec votre banquier pour régler la facture d’hôpital, je vous conseille de bien vérifier votre contrat.

Je n’ai pas d’assurance, comment je me fais soigner en Chine ?  

Si vous n’avez pas d’assurance et disposez d’un petit budget, je vous suggère d’aller dans un hôpital ordinaire. Un de vos amis chinois vous conseillera probablement un hôpital en particulier. En effet, certains hôpitaux sont réputés pour leurs spécialités. Par exemple ‘The Shanghai 6th people’s hospital’ est reconnu pour son service orthopédique. N’hésitez pas à vous renseigner auprès de vos connaissances chinoises sur ces particularités.

C’est la pagaille, je n’arrive pas me repérer

L’atmosphère du hall de l’hôpital ou des dizaines de chinois « font la queue », vont et viennent dans un brouhaha incessant est un peu déroutante. C’est pourquoi il est important de connaître le cheminement commun à tous les hôpitaux chinois.

Peu importe ce que je fais, je règle avant

La première des règles, c’est qu’on paie tout d’avance. Ici, le fameux « la maison ne fait pas crédit » est la norme.

La marche à suivre à l’hôpital pour se faire soigner en Chine

Voici le parcours. Tout d’abord, vous devez remplir le formulaire qui vous est fourni à l’entrée et y indiquer vos coordonnées. Ensuite, vous allez vous inscrire et spécifier au guichetier quel spécialiste vous souhaitez consulter. Apres avoir régler la consultation d’avance (les prix restent très abordables, environ 15 rmb) vous allez patienter dans la salle d’attente du service. Sachez que selon la taille de l’établissement, le nombre de médecin varie, en général entre 4 et 8 médecins.

Ne soyez pas surpris par ces chinois qui patientent près de la salle de consultation où d’autres qui entrent sans frapper. Certains iront même jusqu’à assister à votre consultation. Ces habitudes qui nous paraissent inciviques sont monnaie courante en Chine. Gardez également votre calme lorsqu’une ayi vous bousculera pour se précipiter sur le côté de la caisse et éviter ainsi la file d’attente.

Notez qu’une fois la consultation effectuée, il y a parfois un supplément à payer. Cet excédent est calculé d’après la nature des soins reçus.

Où acheter mes médicaments en Chine ?

Si le docteur vous a prescrit des médicaments, ne sortez pas tout de suite car les hôpitaux ont leurs propres pharmacies. Celles-ci se trouvent souvent au rez-de-chaussée et sont de véritables business très rentables. Parfois, on peut même en trouver deux : une pour la médecine chinoise et l’autre pour la médecine occidentale.

Et bon courage lors de votre prochain problème de santé, en espérant vous avoir apporté de précieux conseils pour le résoudre au mieux.

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.