Google en Chine : le géant d’Internet complètement bloqué

google en chine

Le 26 Décembre 2014, est une date dont se souviendra Google et un cadeau de noël empoisonné pour les nombreux expats utilisateurs de Gmail : Google se retrouvé bloque en Chine.

Google est complétement inaccessible sans VPN en Chine

En effet, l’on suppose que la Chine et plus particulièrement le GoldenShield, le pare-feu chinois, a décidé de bloquer le service de messagerie Gmail de Google probablement à la suite de décisions politiques.

Toutefois ce ne sont là que des suppositions, étant donné que Hua Chunying, porte-parole du gouvernement chinois affirme ne pas connaître la cause du blocage et donc, décline toute responsabilité et déclare par la même occasion que Pékin fournira dans les meilleurs délais les informations nécessaires aux investisseurs étrangers en Chine. Cependant, bien des personnes restent sceptiques suite à ce communiqué du fait de la tension existant entre ces 2 entités. Une chose est sûre, le blocage n’est pas dû à un problème technique provenant des services de Google.

Aucunes idées sur les causes du blocage de Google

téléchargement (3)

Rappelons que depuis 2010, agacée par la forte censure exercée par le gouvernement et les attaques porté aux chinois militant pour les droits de l’homme, la multinationale Google avait préféré quitté la Chine (Google.cn) pour Hong-Kong (Google.com.hk),ville jugée plus avantageuse légalement.

Le service Gmail/Google+ rejoint ainsi la liste déjà longues des service Google boutés hors de Chine . Il est vrai que depuis juin 2014, 25e anniversaire des événements du 3et 4 juin 1989 de la place Tian an men, et la commémoration non accepté par Pékin, la Chine surveillait de près les mouvements sur le net et a augmenté pendant cette période la censure sur le net. Censure qui continue d’ailleurs. Google et ses différents services ont connu bien des bouleversements.

Screenshot google bloqué

Selon certains le but de ce blocage serait d’affaiblir tant au niveau national qu’international la présence de Google. La Chine maintient ainsi un pouvoir pratiquement absolu sur l’internet chinois.  Le New York Time a déclaré d’une part « qu’aucune preuve solide ne montre que la Chine ait bloqué Gmail » mais est quand même allé  jusqu’à nommer l’Etat Chinois « d’Etat totalitaire » dans un article. Plus loin encore, le porte-parole du ministère américain, Jeff Rathke, a dit vouloir la cessation du blocage de Gmail et dans un même temps a rappelé à la Chine l’image néfaste qu’elle renvoie aux sociétés étrangères de par ces différents blocages.

Ce nouveau coup porté à la multinational aura des impacts économiques non négligeables. En effet son service de messagerie Gmail a su se démarquer de ses concurrents, satisfaire la demande des consommateurs pour devenir le leader sur le marché des fournisseurs d’adresse e-mail. Il va sans dire que cette mesure entraîne également une baisse du trafic de Google.

En réponse de ce blocage aux causes « inconnues », les utilisateurs ont fortement exprimé leur mécontentement sur les réseaux sociaux chinois et étrangers. Des manifestations de la part de chinois en colère ont réclamé ce lundi le retour de Gmail

Il est vrai que depuis ces dernières années, internet a été le refuge de bien des critiques du régime d’où la motivation du  parti communiste chinois pour en prendre complètement le contrôle.

Pour faire taire les contestataires et les attaques du régime, le gouvernement chinois a effectué plusieurs arrestations de journalistes et leaders d’opinions.

En attendant, toutes les entreprises qui souhaitent s’implanter en Chine peuvent désormais complètement oublier toutes interactions avec Google et se recentrer sur Baidu, le géant local chinois pour promouvoir leur offre de produits auprès des consommateurs chinois.

téléchargement (4)

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.