La Chine veut construire un “environnement plus écologique”

environnement ecologique chine

la Chine, le pays le plus pollué du monde veut adopter de nouvelles stratégies environnementales pour devenir plus écologique. Ce n’est plus une surprise pour personne, car  la Chine ne veux plus être la “poubelle” du monde.

Le problème de l’environnement en Chine est réel, avec l’augmentation de la classe moyenne, les Chinois deviennent de plus en plus conscients des enjeux environnementaux, tels que la pollution atmosphérique, la sécurité alimentaire…

Le lancement de nouvelles réformes  écologiques

Le gouvernement chinois a lancé une série de réformes écologiques afin de mettre en oeuvre ce que le gouvernement appelle une « civilisation écologique. Le concept de « civilisation écologique » est apparue pour la premiere fois en 2007, lors de la 17e Assemblée populaire nationale.

L’idée principale de ces réformes est de construire une harmonie confucéenne entre les humains et la nature. Grâce à cette nouvelle initiative, le gouvernement chinois espère réduire considérablement le taux de pollution et de construire un environnement plus sain. Afin de permettre aux chinois de se réinventer et d’etre en harmonie avec leur tradition et le monde actuel.

La Chine ne voulait plus être la poubelle du monde

ecology1

Récemment, le gouvernement chinois a annoncé, à l’Organisation mondiale du commerce, qu’ils arrêtaient d’accepter des plastiques recyclés, papier, textiles et autres produits de l’étranger. Cette importante décision fait partie d’une  grande campagne contre les « déchets étrangers » susceptible de nuire à la santé et l’environnement de la population chinoise.

La Chine est le plus grand importateur de déchets, avec plus de 7,3 millions de tonnes de déchets plastiques en 2016, estimé à une valeur de $ 3,7 milliards, ce qui représente près de 56 % des importations mondiales. Et les États-Unis et le Japon sont les deux plus grandes exportations de déchets plastiques en Chine.

La pollution et l’éducation sont les 2 problèmes majeurs de la population Chinoise.

L’objectif majeur de cette nouvelle initiative est d’améliorer l’environnement et la santé publique et l’interdiction des déchets étrangers est un grand pas pour la Chine.

‘ Nous avons trouvé que les grandes quantités de déchets sales ou même les déchets dangereux sont mélangées aux déchets solides qui peuvent être utilisés comme matières premières. Cela pollué gravement environnement de la Chine. Et pour protéger les intérêts environnementaux de la Chine et la santé de la population, nous avons decidé de reviser la liste de déchets solides à importer et interdire l’importation de déchets qui  polluent fortement.» a déclaré le gouvernement chinois à l’OMC.

La Chine est devient plus écologique que les Etats-Unis

ecology4

En Chine, on retrouve ce qu’on appelle “des bénévoles”, qui sont chargé de fouiller les poubelles tous les jours afin de tirer tout ce qui pourrait être recyclés et que l’on paye pour cela. Ainsi, ils peuvent revendre tout ce qu’ils trouvent pour se faire un peu d’argent, ce qui les permet d’être vraiment motivés pour rechercher des éléments recyclables.

Un investissement Gigantesque

L’énorme investissement dans la production d’énergie renouvelable tels que  le solaire, éolienne et hydroélectrique couvrent déjà 10 % de la demande énergétique. Ce nombre devrait bientôt passer à 16 % d’ici 2020. La fabrication de produits plus écologiques  permettra de réduire considerablement le taux de pollution.

Le Marché des Purificateurs

Désomais, en Chine, beaucoup de familles utilisent des purificateurs d’air pour réduire au maximun le taux de pollution à domicile. C’est l’une des raisons pour laquelle, le marché de purificateur d’air connait de plus en plus un grand boom en Chine, parce que beaucoup de chinois font désormais plus attention à leur santé. Par exemple, depuis Juin 2008, la Chine interdit l’utilisation de sachets en plastique dans tous les magasins, incitant les consommateurs à passer à des sacs à provisions réutilisables.

ecology3

De plus, le Président Xi Jinping s’est engagé à punir sévèrement toute personne qui détruirait l’environnement. Il a ouvertement déclaré mener une « guerre contre la pollution ».

Les consommateurs chinois sont de plus en plus intéressés par l’adoption des comportements plus écologiques respectueux de l’environnement.

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.