Phresh: le nouveau protecteur alimentaire

Marre du gaspillage? Fatiguer de devoir jeter tous vos fruits et légumes à la poubelle? des produits que vous n’avez quasiment pas consommé. Une nouvelle start-up basée en Israël et en Chine a pu étendre la durée de vie des produits biologiques avec leur innovation.

Voici désormais la solution à vos problèmes: Phresh.

Phresh :qu’est ce que c’est?

En générale, les fruits et les légumes ne restent jamais vraiment assez longtemps frais après l’achat, ceci à cause du manque de conservateurs.

D’origine et de fabrication chinoise, Food Protector est un petit robot qui veille sur les fruits et légumes et permet d’augmenter d’un mois leur durée de vie afin de vous permettre de les consommer de façon optimale.

Une startup Israelienne et Chinoise

Conçu par la start-up israélienne & Chinoise Phresh pour lutter contre le gaspillage, ce nouveau ustensile de cuisine pas tout à fait comme les autres se place à coté de vos fruits et légumes. Il contient une poudre organique contenue dans un petit sachet qui va lutter contre le vieillissement du fruit à proximité.

Brillant , et efficace.

Phresh un nouveau gadget purement écologique

Juste deux semaine après son entrée dans le marché, le nouveau gadget écologique a récemment terminé une levée de fonds sur la plate-forme de financement en ligne Kickstarter. Il a réussi à réunir près de 30 000$. La société affirme que leur poudre serait 100% naturelle et peut être même ingérée sans aucune conséquence.

Le gadget libère tout simplement ces petites particules dans l’air et vos aliments sont protégés. Le protecteur alimentaire est également doté de petites lampes à LED qui changent de couleur lorsqu’un sachet a besoin d’être remplacé.

Presh affirme que de nombreuses familles pourraient économiser des centaines de dollars tous les ans en utilisant leur produit. Ce petit gadget coûte seulement 25 dollars et est déjà commercialisé depuis septembre 2016 en Chine et aux Etats-Unis.

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.